mercredi 9 mai 2018

Protéger / partager l'intelligence artificielle

La mission Cédric Villani sur l'Intelligence artificielle a donné le coup d'envoi de travaux dont les résultats ont été partagée par une vague de publications en mars et avril dernier.

Le rapport Villani a été rendu public le 28 mars.
"Enjeux Numériques, l'intelligence artificielle : un enjeu d'économie et de civilisation", Annales des Mines, le 14 mars, et "Renouveau de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique : Comment encourager les applications de l’IA ?", Académie des Technologies, le 9 avril 2018.

Parmi la vingtaine d'articles de la publication des Annales des Mines [1], on remarquera un article [2] centré sur les questions juridiques de l'IA.

Deux questions sont adressées :
  • la responsabilité civile des robots [3]
  • le droit d'auteur des créations produites par des robots.
Cet article complète les pistes de réflexion en matières de management de la propriété intellectuelle de l'intelligence artificielle évoquées dans le rapport Villani [4].

Pour notre part, sous le tag line de X-Propriété-Intellectuelle, nous énonçons la question de la protection et du partage de l'intelligence artificielle.



[1] L'intelligence artificielle - un enjeu d'économie et de civilisation ? Mars 2018, coordonné par Jacques Serris, Ingénieur général des Mines, Conseil général de l’économie
[2] Questions juridiques au sujet de l’intelligence artificielle, Marie Soulez, Avocate à la Cour d’appel de Paris, Lexing Alain Bensoussan Avocats
[3] Uber car accident, March 19. 2018 
[4] Rapport Villani : de la propriété intellectuelle de l'intelligence artificielle (IA)