mercredi 15 novembre 2017

Cas d'école de management de l'immatériel : name-shame-fame vs BFR

La quatrième édition des Assises des délais de paiement [1] a donné un cas concret de management de l'immatériel.

Pour encourager les acteurs à poursuivre leurs efforts, les orateurs ont repris les formules "Name & Shame"  et "Name & Fame".

Pour une entreprise en BtoB, à la fois cliente et fournisseur, il faut faire le bon arbitrage entre le besoin en fonds de roulement (BFR) et la réputation.




[1] Lundi 13 novembre 2017, Bercy, sous le haut patronage du Président de la république Emmanuel Macron et sous le parrainage du ministre de l'Economie et des Finances Bruno Lemaire.

Sur X-Open-Innovation : Le respect des délais de paiement, source de confiance pour co-innover