lundi 22 janvier 2018

Evolution des préoccupations des entreprises sur la PI selon Premier Cercle

Quelles sont les préoccupations des entreprises en matières de propriété intellectuelle ?

Une mise en perspective des titres des quatre Séminaire PI organisés annuellement depuis 2015 par l'organisateur de conférences et de séminaires Premier Cercle propose une première réponse.


2015 : "Les nouveaux enjeux de la propriété intellectuelle: de la maîtrise des risques à la création de valeur"

2016 :  "Les nouvelles frontières de la propriété intellectuelle : état des lieux et perspectives"

2017 :  "Directeur Propriété Industrielle : stratège ou hyper-technicien ?"

2018 :  "Le "trousseau" du Directeur PI "

Dans les thèmes annoncés pour l'édition 2018 [1],  on peut relever "IA, Patent Big Data, Creative Inventions, Visual Analytics, Algorithmes et codes-sources : quel impact sur la PI ? "

Par PI, nous entendons non seulement la PI des entreprises aussi le métier PI.

Les algorithmes, les données, à accès réservé ou libre, transformeront ce métier comme les autres [2].

En 2019,  aura-t-on au programme de Séminaire PI les premiers retours d'expériences de la transformation numérique du métier de juriste / conseil en PI ?

Toujours est-il que l'INPI a organisé en mai dernier en  partenariat avec Questel un hackathon PI Legal Tech [3] et vient d'ouvrir 8 services open data [4] :
  1. Registre national du commerce et des sociétés (RNCS)
  2. marques françaises
  3. dessins et modèles
  4. brevets français
  5. brevets européens
  6. brevets 19e (400 000 dossiers originaux de 1791 à 1902)
  7. Bulletin officiel de la PI (BOPI)
  8. jurisprudence PI et décisions d'opposition

[1] 21 mars 2018, Gentilly, France Séminaire PI sur le site Premier Cercle .
X-Propriété-Intellectuelle est partenaire de Premier Cercle depuis le lancement de Séminaire PI en 2015.
[2] Sur ce site :  2 eme Village LegalTech, les 6 et 7 décembre 2017
[3] Sur le site de l'INPI : L’INPI est partenaire du Hackathon « IP LegalTech » à Courbevoie, 23 mai 2017
[4] Open Data de l'INPI


dimanche 3 décembre 2017

Sourcing : l'avantage transparence de la chaîne de sourcing

Lors de la phase de l'exécution du contrat, la commande publique demande qu'un sous-traitant soit déclaré par l'attributaire du marché.

Un appel d'offre du ministère des armées prolonge ce principe de transparence pour la phase de passation de marché : les références représentées dans la réponse à l'appel d'offre doivent mentionner les "sous-traitants déclarés.



[1] Sur X-Open-Innovation :  Un appel à 160 000 000 euros pour stimuler des innovations en unités d’œuvre informatiques


jeudi 23 novembre 2017

Le management de l'immatériel par le chef d'entreprise, la prose de M. Jourdain

Quel est le web d'entreprise qui n'affiche pas fièrement ses références clients ?

C'est-à-dire transforme une relation en une réputation, que certaines doctrines de management rangent sous l'actif immatériel  "marque".

Réciproquement, il est classique de signer une commande lors d'un salon sectoriel.

Ou annoncer un produit.

Un gros bon sens partagé tant par les grands groupes internationaux que les petites entreprises.

Par exemple, le contrat d'Airbus récemment annoncé au salon de Dubaï, pour lequel nous félicitons chaleureusement son "Chief Operating Officer of Airbus and President Airbus Commercial Aircraft" Fabrice Brégier (80), hôte d'un Petit Déjeuner Polytechnicien le 8 juin dernier [1].


Et pour une TPE, voici l'éditeur de méthodes de management par le design Dô-Khac Decision, qui a profité de la manifestation "Innovation Défense en soutien des armées"  pour annoncer le serious game La Maîtrise d'Usage™  [2].



[1]Site de l'AX
[2] sur X-Open-Innovation, "Innovation Défense 2017 : innover dans le soutien des armées"

Colloque AX CESE 2017

L’AX organise le 30 novembre prochain, au CESE, la troisième édition de son colloque annuel autour du thème « La France, entre protectionnisme et ouverture au monde » [1].

Un thème qui évoque le tagline de X-Propriété-Intellectuelle : "Entre protection et partage" [2] et qui mettra en perspective les opérations lancées par les entreprises pour se mettre en conformité du RGPD [3].

Ce colloque aura permis à quelques camarades de la promo 79, Fabienne K., Olivier H., Yves G., Didier C., Tru D.de renouer.


La sénatrice Fabienne Keller (79) [4], intervenante au colloque,
entourée de quelques élèves de l’École Polytechnique et ancien(ne)s élèves

[1] Programme du Colloque AX CESE, sur le site de l'AX
[2] Entre protection et partage, Tru Dô-Khac, La Jaune et La Rouge , septembre 2010
[3] Une France forte dans une Europe qui protège et innove : le RGPD, Tru Dô-Khac, 1er juin 2017,
[4] Sur senat.fr,  Fabienne Keller



Crédit photo : photographe officiel de l'AX, appareil Samsung, Galaxy Tab 2016 de Tru.

mercredi 15 novembre 2017

Cas d'école de management de l'immatériel : name-shame-fame vs BFR

La quatrième édition des Assises des délais de paiement [1] a donné un cas concret de management de l'immatériel.

Pour encourager les acteurs à poursuivre leurs efforts, les orateurs ont repris les formules "Name & Shame"  et "Name & Fame".

Pour une entreprise en BtoB, à la fois cliente et fournisseur, il faut faire le bon arbitrage entre le besoin en fonds de roulement (BFR) et la réputation.




[1] Lundi 13 novembre 2017, Bercy, sous le haut patronage du Président de la république Emmanuel Macron et sous le parrainage du ministre de l'Economie et des Finances Bruno Lemaire.

Sur X-Open-Innovation : Le respect des délais de paiement, source de confiance pour co-innover